De la composition aux connaissances techniques de base, en voilà quelques conseils et astuces des photographes professionnels qui vous aideront à immortaliser la mer.

La Pose

Une des provocations lorsqu’il s’agit de faire photographier la mer en plein été c’est le fait que le soleil brille très fort et il existe le risque que la caméra sous-expose vos photos. Dans de telles conditions, utilisez un bas ISO (100 ou 200) et une ouverture étroite (entre f14 et f22) à une vitesse du temps de pose modérée. Si vous désirez une profondeur de champs plus étroite (pour un portrait, par exemple) ouvrez l’ouverture et accélérez la vitesse du temps de pose.

La Règle Sunny f/16/ Ensolleillé f/16  constitue un moyen rapide et facile qui sauvera vos photos de la journée, au moins à l’égard de la pose et de la lumière. C’est le moyen de s’assurer une photo raisonnable dans des conditions météo particulières tel le soleil brillant, sans l’aide d’un posemètre. La règle de base est de prendre la photo à une ouverture de  f/16 à une vitesse du temps de pose de 1/125 lorsque vous prenez la photo sur un film ISO 100.

Si votre caméra est munie de la fonction qui permet la mesure de l’espace, vous aurez la chance de prévenir quelques-uns des problèmes de surexposition. C’est une fonction qui vous permet d’indiquer à la caméra la partie de l’image que vous préférez être mieux exposée.

Regardez l’horizon

Les paysages marins sont de larges espaces ouverts à un horizon généralement long et continu qui peuvent donner lieu à des photos plutôt dépourvues d’éclat. Une bonne technique pour la photographie des horizons continus est le positionnement des horizons en dehors du centre de la photo dans le but d’éviter d’obtenir des photos qui semblent à demi hachées. Utilisez l’horizon en tant que cloison pour la règle des tiers, en dirigeant l’œil de votre sujet.

La règle des tiers est probablement la règle la plus fameuse de la composition photographique. Imaginez la décomposition d’une image en tiers en traçant quatre lignes horizontalement ainsi que verticalement, en obtenant  9 parties. La théorie dit que, si vous placez les points d’intérêt dans des intersections ou au long des lignes, votre photo deviendra plus équilibrée et donnera à celui qui la regarde, la chance d’y interagir plus naturellement.

Noir et blanc

Une image dépourvue de couleur pourrait avoir un effet particulier et en changer  complètement  l’état d’esprit à transmettre. Il y a quelque chose de dramatique d’une étendue d’eau qui va merveilleusement  en noir et blanc. Chassant les couleurs de la photo on arrive même à raviver les photos prises au cours des journées sombres où les images de la plage semblent ternes et effacées.

Parfois, il y a des scènes pour lesquelles les images en noir et blanc sont plus adéquates que celles en couleurs. Vous pourriez en expérimenter avec vos propres photos et voir lesquelles d’entre elles seraient plus irrésistibles, dépourvues de couleurs. Les phares, les bateaux ou le bois flotté constitueront des sujets extraordinaires pour des photos en noir et blanc.

L’équipement adéquat 

Afin d’obtenir les meilleures photos, vous aurez besoin de l’équipement adéquat. Apportez un trépied, un élément essentiel pour des photos réussies et exactes. Un trépied maintient un horizon droit et empêche les tremblements de l’appareil de gâter les photos des vagues à longue exposition.

Les objectifs à grand angle sont idéaux pour la photographie des paysages. Un des plus utiles accessoires des objectifs DSLR que vous pourriez ajouter à un appareil digital est un filtre de polarisation. Il annulera l’éblouissement de l’eau et mettra en évidence les couleurs riches ou les réflexions dans la scène. Les améliorations notables se produisent dans le cas des ciels bleus qui deviennent plus intenses et presque bleus foncé.

Les filtres UV protègent vos objectifs du sable et de l’air salé et filtrent la lumière ultraviolette. Les filtres d’inclinaison sont pour les photos du soir et du matin quand on a affaire à un contraste plus fort. Pour maintenir votre appareil sec, couvrez-le d’un tissu spécial pour l’objectif.

Attention aux alentours !

Une des choses la plus importantes à retenir est celle que, la côte représente un milieu assez dur. Le terrain est d’habitude instable et glissant, et, si on n’y fait pas attention, on pourrait  se retrouver sur les roches, en pleine marée haute. Faites toujours attention à l’endroit vers lequel vous vous dirigez, prenez garde aux alentours et aux prévisions météo et emportez le bagage adéquat. Des climats plus froids à ceux plus humides, préparez-vous pour des vents froids ou des orages de l’après-midi. L’exploration de la location demande du temps, donc, y rendez-vous de bonne heure pour avoir le temps de vous familiariser avec la plage et d’y trouver le meilleur endroit.

Plus d’astuces et de conseils pour des photos extraordinaires au bord de la mer, ici.